19 Février 2018

Neosat

Le projet NEOSAT a pour objectif de développer une nouvelle génération de plateformes de satellites de télécommunication en orbite géostationnaire pour la fourniture de service internet et de télévision.

NEOSAT est un programme de recherche et développement de pointe sur les systèmes de télécommunication par satellites géostationnaires dans la gamme de 3 à 7 tonnes.

Le CNES et l’Agence Spatiale Européenne (ESA) œuvrent en coopération sur NEOSAT afin de valoriser les innovations nécessaires pour renforcer la compétitivité et les parts de marché des maîtres d’œuvre et des équipementiers satellites européens. NEOSAT a été initié dans le cadre du volet spatial du Programme d’Investissements d’Avenir (PIA) et se poursuit dans le cadre du programme ESA ARTES14.

L’objectif principal du programme est de parvenir à une réduction de 30% du coût de la capacité en orbite (satellite lancé et opérationnel) par rapport aux coûts actuels.

Deux lignes de produits sont développées, l’une par Airbus Defence and Space (EuNEO), l’autre par Thales Alenia Space (SB Neo), les deux maîtres d’œuvre de NEOSAT.

NEOSAT développe une palette d’innovations, parmi lesquels :

  • Le passage à la propulsion tout électrique qui permet un gain important de la masse lancée en réduisant drastiquement la masse des ergols (la ligne de plates-formes EuNEO d’Airbus se décline également en version hybride et en version tout chimique),
  • De nouveaux sous-systèmes de puissance qui permettent de fournir 22 à 25 kW à la charge utile contre 14 à 16 kW actuellement,
  • Des systèmes de contrôle thermique actifs qui accroissent significativement la capacité d’évacuation de la puissance dissipée par les équipements,
  • Des sous-systèmes avioniques optimisés et plus compétitifs grâce à des équipements et un logiciel bord génériques capables de s’adapter à chaque mission,
  • Des structures modulaires qui permettent d’optimiser l’aménagement de la charge utile pour pouvoir couvrir une large gamme de missions.